Idée du désir, des objets sensuels en bois pour vibrer de plaisir

C’est au détour d’une interview assez inédite que j’ai découvert, à deux pas d’Angoulême à Fléac, un commerce porteur d’objectifs très érotiques. Idée du désir est né de l’idée presque originale de son concepteur créateur, Pascal, ébéniste d’art en phase de reconversion, de lancer un site ecommerce de sextoys façonnés tels des œuvres d’art. Ses objets sensuels, tous conçus en bois nobles, peuvent faire l’objet de commande sur-mesure. Sur son site du même nom : ideedudesir.fr, on peut glisser dans son panier un ou plusieurs modèles destinés au plaisir féminin : une orchidée godmichet, un Désir papillon boule de geisha ou encore un coffret non vibrant à l’écoute de nos sens. Mais les hommes ne sont pas en reste avec les plugs, cockrings et autres jouets intimes masculins.

Pascal, avec passion et par amour de son métier d’ébéniste, dispose sans nul doute de réels atouts séduction pour convaincre ses futurs consommateurs (en majorité des femmes). 

Le lancement d’Idée du désir, une histoire d’art et de plaisir

Alors que 3 femmes sur 4 (76%) déclarent aujourd’hui avoir déjà eu recours à l’utilisation d’un sextoy, contre 42%, trois décennies plus tôt, on comprend leur engouement à passer commande sur la toile. Ce n’est pas ce qui a motivé Pascal à créer son entreprise en ligne ideedudesir.fr, dont l’atelier à Fléac abrite une trentaine de modèles en bois hommes-femmes mais plutôt ses 20 années passées à sculpter le bois. Il s’est dit en 2014, qu’il souhaitait réorienter et adapter son métier d’ébéniste vers des articles plus petits et surtout plus sensuels.

En surfant sur le net, l’inspiration l’a mené à se lancer dans la création de sculptures uniques et rares. Ses confections étudiées, créées et façonnées, ont fait l’objet d’une étude précise de l’anatomie féminine et de tests. Son objectif : provoquer chez ses utilisateurs, un maximum de sensations. Tout en rondeur et en sensualité, ils inspirent confiance et douceur. Pascal précise d’ailleurs qu’il utilise des vernis aux normes NF et que « ses objets » sont garantis sans risques à part celui d’atteindre un plaisir ultime.

Seul fabricant en France de sextoys en bois à ce jour, il tient à les concevoir dans des matériaux nobles : merisiers, noyers et érables. On peut lui passer des commandes sur mesure en ébène, mais « le prix ne sera pas le même », c’est un bois luxueux. Le matériau prestigieux et ténébreux l’est tout autant que ses sculptures aux allures féminines, ourlées de dorures poudrées. On y retrouve l’art de Pascal qui avoue y prendre beaucoup plus de plaisir qu’en oeuvrant sur des meubles sur mesure. Il admet aussi son trouble quand il pense qu’il a réussi à provoquer l’orgasme de 4000 femmes. La plupart restent fan de « l’orchidée » son produit phare. Pour les plus exigeantes, il l’a conçu dans un design très haut de gamme paré de poudre d’or, façon mille et une nuits.

Une large gamme de produits non vibrants pour le plaisir féminin et masculin

Son site connaît un franc succès. Sont disponibles en ligne une trentaine de sextoys en bois vernis dédiés au plaisir féminin (godmichet, boule de geisha) ou masculin (plug, jeux de dilatation ou de stimulation prostatique, cokrings). Ses sculptures sensuelles ont été étudiées en collaboration avec des sexologues pour favoriser le plaisir maximal à ses consommateurs ou dans le cadre de rééducation du périnée ou de problèmes de vaginisme. Avec Idée du désir, vous vibrerez à tous les coups !

Et pour les préliminaires, vous pourrez également craquer pour les  boxs massage ou bien-être.

En panne d’idées cadeaux originales, ou pour la Saint Valentin, Idée du désir, les coffrets sensuels, une alternative érotique pour faire plaisir à votre conjoint !

Des consommatrices fans de ses produits

Comme se plait à le dire, Pascal, tous les retours d’avis sur les modèles sont « bons ». Petite note d’humour qui rassure également sur la satisfaction des utilisatrices. Niveau parcours d’achat, il observe qu’elles achètent d’abord l’orchidée parce que l’objet est censé décupler tous les sens et stimule le point G. Ce n’est pas son produit phare pour rien ! Et ensuite, le panier se remplit au fur et à mesure des mois de godmichets, de boules de geisha ou encore de cockring quand on veut se faire plaisir en couple.

Et un cadeau sexy pour Aurélie ?

Après avoir observé Pascal dans la fabrication de « ses objets sensuels », l’avoir écouté attentivement parler de son art avec amour, j’ai eu droit moi aussi à un petit cadeau : une box. Le coffret orchidée avec son parchemin d’utilisation, et le sextoy évidemment, m’a été délivré. Je dois lui faire un retour après utilisation. A suivre …

Pour commander : www.ideedudesir.fr

Article partenaire rédigé par Aurélie Texier (Texandzecity)